La complainte des gens pressés

Vous roulez aux devants des problèmes

Vite il faut terminer notre travail, vite il faut aller chercher le petit à la garderie, vite il faut préparer les vacances, vite il faut se rendre au chalet, vite il faut retourner à la maison. Cette rapidité nous fait courir partout, même sur nos routes où nous dépassons les limites de vitesse. Mais profitons-nous de cette rapidité? Pour sauver quelques minutes, pour ne rien manquer, pour sans cesse consommer, nous nous brûlons dans cette vitesse effrénée.

Le sas de décompression

Alors, appuyez sur le frein pour décompresser

Comment ralentir? Prévoir les déplacements et les activités permet de partir à l’heure et d’anticiper les imprévus. Comme l’adage le dit : Rien ne sert de courir, il faut partir à point. On peut également saisir ce moment du trajet pour décompresser, écouter de la musique, profiter du paysage, discuter avec son copilote, pratiquer ses respirations yogiques. La suite de la journée ne sera que plus agréable pour vous-même et pour les autres.

S’émerveiller de Morin-Heights

Et conduisez au rythme de la nature

Et le plus important, vous êtes présentement sur les routes des Laurentides. Il fait beau, les paysages sont magnifiques, le chemin est agréable. Pourquoi se presser? En prenant votre temps, vous profiterez du trajet, arriverez plus détendu à destination et vous prendrez soin de nos citoyens, de notre nature et des autres usagers de la route. En réduisant votre vitesse de vie et de conduite, on pourra bien s’entendre.

Politique de confidentialité Politique des cookies